Trucks & Tanks Magazine

Trucks & Tanks Magazine - Le magazine historique et technique des engins et véhicules militaires du XXe siècle

Trucks & Tanks hors-série n°40 : Les canons automoteurs et véhicules lance-roquettes de la seconde Guerre mondiale

Trucks'n Tanks n°87

Précédent | Suivant

Trucks & Tanks n°87 : Quelle Nation avait les meilleurs blindés - La seconde Guerre mondiale en 10 comparatifszoom

[ zoom ]

[ Ajouter au panier ]

Au sommaire du n°87

Disponible

8 € frais de port compris

+ Quelle Nation avait les meilleurs blindés ?

La seconde Guerre mondiale en 10 comparatifs

En 87 numéros, votre magazine Trucks & Tanks a comparé des dizaines d’engins militaires, des chars de combat moyens/lourds aux chasseurs de chars en passant par les automoteurs d’artillerie ou encore les transports de troupes, les pièces antichars... Des dizaines de données chiffrées ont été compilées puis comparées, des performances analysées, des comportements remis dans leur contexte pour permettre à nos lecteurs de se faire leurs propres idées des capacités de chaque engin. Mais quel bilan tirer de ces duels ? C’est ce que ce dossier, exceptionnel par sa taille, de propose de faire en réalisant une dizaine de comparatifs inédits couvrant toute la durée de la guerre et couvrant le spectre le plus large possible de la gamme des véhicules militaires en service. Alors, finalement, quelle nation avait les meilleurs blindés ? À cette question, plusieurs réponses sont possibles en fonction de la période, de la « philosophie » guerrière d’un pays ou encore des buts de guerre recherchés comme vous pourrez le constater au fil des pages !

+ AMX 38

Une étude du char léger du futur

Contrairement à ce que l’on pense généralement, l’Armée française ne s’est pas reposée sur ses lauriers avant-guerre et envisageait déjà de remplacer ses chars d’accompagnement d’infanterie Renault, Hotchkiss et FCM. À cet effet, le général Keller, alors inspecteur des chars, finalise un nouveau programme en décembre 1939, destiné à orienter des industriels dans l’étude de nouveaux engins.

+ Les T 34 surblindés de l’Armée rouge

Une histoire complexe

Au début des années 1940, le T-34 est considéré comme un char moyen moderne, voire avant-gardiste. Cependant, sa construction présente à la fois des avantages et des inconvénients. Ainsi, il existe une croyance assez répandue selon laquelle l’inclinaison de son blindage est un atout et, plus important encore, protège suffisamment l'équipage. Mais est-ce réellement vrai ? De nombreux rapports font état de ricochets des projectiles allemands, mais il existe également de nombreuses preuves, sous la forme de photos montrant des épaves, que le blindage du « trente-quatre » peut être percé. Déjà, au moment de son entrée en service, les concepteurs soviétiques ont des doutes quant à son efficacité et des tentatives de « surblindage » du « trente-quatre » sont lancées, et cela bien avant le déclenchement des hostilités avec l'Allemagne. Par ailleurs, sous des formes diverses et à des échelles différentes, des modifications similaires sont effectuées, pratiquement jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

+ Véhicules et engins du 1er Régiment Étranger de Cavalerie

Du cheval au Jaguar

Plus vieux régiment de l'Armée française (une unité qui n’a jamais été dissoute et qui a toujours gardé son nom d'origine), le 1er Régiment Étranger de Cavalerie (1er REC) fête, en cette année 2021, son centenaire. Les véhicules et engins mis en œuvre par ses Légionnaires Cavaliers méritent une petite rétrospective (non exhaustive, mais qui se veut la plus complète possible !) qui, après le Maroc en 1920, se poursuit durant la Seconde Guerre mondiale.

+ Le Cannone-mitragliera Breda da 20/65 Mod.1935

Une arme qui sort du lot

Durant la Seconde Guerre mondiale, l’Armée italienne est souvent « brocardée » pour ses matériels peu performants. Il ne faut toutefois pas sous-estimer le savoir-faire de ses ingénieurs en matière d’artillerie comme le prouve le canon antiaérien Cannone-mitragliera Breda da 20/65 Mod.1935.

+ Les M51 et M60 chiliens

Les Sherman du bout du monde

Pendant plus de 25 ans, l'Ejército de Chile (armée de terre chilienne) déploie des Medium Tanks M4 Sherman. Si ces derniers se sont révélés des plus fiables, leur puissance de feu s’avère très inférieure aux nouveaux blindés alignés par les pays voisins dans les années 1970. Dans ces conditions, ces vétérans sont remplacés, en 1981, par d’autres Sherman, mais modernisés : les M50 et M51. Et ce dernier est devenu le char principal des forces terrestres chiliennes jusqu'à la fin des années 1990.

+ Le projet « AZUR »

Le RETEX comme vecteur initial de l’évolution des engins de combat

Au début des années 2000, l’engagement des blindés en ville devient un sujet d’inquiétude pour les militaires français. Dans ces conditions, il est demandé aux industriels de développer des kits capables de contrer le large éventail des menaces rencontrées en zone urbaine.

+ Actualité du monde militaire

• Brèves d’actualités
• Militärhistorisches Museum der Bundeswehr
• Le salon SOFINS 2021
• Actualités des médias

Renseignements : Caraktère - 3120, route d'Avignon - 13090 Aix-en-Provence - Tél : 04 42 21 06 76
www.caraktere.com

Votre panier :

Nouveauté livres :

Trouver un kiosque près de chez vous

NOUVEAU : voici l'outil indispensable pour trouver votre magazine préféré près de chez vous :
www.trouverlapresse.com