Trucks & Tanks Magazine

Trucks & Tanks Magazine - Le magazine historique et technique des engins et véhicules militaires du XXe siècle

Trucks & Tanks hors-série n°38 : les blindés de la première guerre mondiale

Trucks'n Tanks n°86

Précédent | Suivant

Trucks & Tanks n°86 : Panther à Koursk - Le bilan d'un baptème du feuzoom

[ zoom ]

[ Ajouter au panier ]

Au sommaire du n°86

Disponible

8 € frais de port compris

+ Le Panther à Koursk

Le bilan d’un baptême du feu

La bataille de Koursk, lancée le 5 juillet 1943, est le premier engagement des Panzer V Ausf. D Panther. Le déclenchement de l’opération « Zitadelle » (Citadelle) est même repoussé par Hitler, contre l’avis de Guderian, afin que les Panzer-Abteilungen 51 et 52 puissent déployer un maximum d’engins. Ainsi, les unités sont dotées de 96 Panther chacune, soit un peu plus de 200 exemplaires avec les engins de commandement. Les nouveaux chars sont engagés avec la IV. Panzer-Armee du Generaloberst Hermann Hoth, sur le flanc sud du saillant de Koursk où ils doivent aider à percer les lignes adverses et détruire à longues distances les tanks frappés de l’étoile rouge. Néanmoins, cette décision est sujette à de nombreuses controverses du fait du manque de mise au point de cette nouvelle génération de Panzer moyen. Retour sur un baptême du feu bien mouvementé !

+ Véhicules et engins du 1er Régiment Étranger de Cavalerie

Du cheval au Jaguar

Plus vieux régiment de l'Armée française (une unité qui n’a jamais été dissoute et qui a toujours gardé son nom d'origine), le 1er Régiment Étranger de Cavalerie (1er REC) fête cette année son centenaire. Les véhicules et engins mis en œuvre par ses Légionnaires Cavaliers méritent une petite rétrospective (non exhaustive) qui débute au Maroc en 1920.

+ Autocannone TL 37 Libia da 75/27 Modello 1911

Formidable puissance de feu

Aussi performante soit-elle, la camionnette armée AS42 Saharian Desertica est un véhicule coûteux, et une « nouvelle » Camionetta, dérivée de l’Autocarro Sahariano AS37, est improvisée sur le terrain africain par les soldats italiens déployés en Afrique du Nord. Ces derniers donnent alors naissance à un des plus puissants Technicals1 de la Seconde Guerre mondiale.

+ AMX 10 P

De la Guerre Froide aux conflits asymétriques

Au début des années 1960, l’Armée de Terre tourne la page de la décolonisation pour se concentrer sur la menace du Pacte de Varsovie. Les regards se fixent à nouveau sur la ligne bleue des Vosges (en l’occurrence la ligne Oder-Neisse !) dans un contexte au-dessus duquel plane le spectre de la guerre nucléaire. Les conséquences de cette réorientation sont évidemment multiples en matière de défense. Les évolutions doctrinales qui en découlent se traduisent par le lancement de nouveaux programmes d’armement dont fait partie le VCAI (Véhicule de Combat Amphibie de l’Infanterie), futur AMX 10 P. Sa fiche d’expression de besoin est produite par l’État-Major de l’Armée de Terre (EMAT) dans le courant de l’année 1965.

+ Medium Tank M4A1 (76 mm) Sherman

Course à l’armement

Mai 1943. Alors que la campagne de Tunisie se termine, l’US Army considère son Sherman comme ce qui se fait de mieux en matière de chars moyens. Dix mois plus tard, les combats en Italie remettent ce jugement en question.

+ Pavesi P4/100

Une origine agricole

Avant-gardiste, innovant, le tracteur italien Pavesi est conçu à l’origine pour révolutionner le travail agricole, mais il connaît également un grand succès militaire grâce à ses excellentes performances en tout-terrain.

+ Les tourelles oscillantes FL 10 et FL 11

Spécificité française

À la sortie de la Deuxième Guerre mondiale, l’industrie de l’armement française est ravagée et le pays dépend pour ses approvisionnements militaires des alliés anglais et américains dont la production est florissante. Pour revenir dans le bloc des grandes puissances, la France doit donc assurer son propre avenir militaire en s’équipant de ses propres armes. En outre, des contraintes extérieures apparaissaient, guerre d’Indochine, trouble en Algérie, Corée, Maroc et surtout la formation de deux grandes entités tant à l’Ouest qu’à l’Est (OTAN et Pacte de Varsovie). Cette opposition d’idéologie engendre un énorme chaudron à l’Est, avec à l’intérieur d’énormes quantités d’armes. Il est donc nécessaire de produire, en nombre et rapidement, des véhicules le plus efficaces possible, et cela avec des contraintes budgétaires assez rigoureuses. Le gouvernement français se tourne alors vers des engins légers, rapides et dotés d’une grande puissance de feu. Les tourelles oscillantes FL 10, FL 11 et plus tard FL 12 naissent de ces considérations.

+ Actualité du monde militaire

• Brèves d’actualités
• Le Muzeum Broni Pancernej de Poznań
• Le programme de véhicule blindé de maintien de l’ordre du ministère de l’intérieur

• Des maquettes et des lecteurs : Lend Lease / Chars britanniques (2)
• Actualités des médias

Renseignements : Caraktère - 3120, route d'Avignon - 13090 Aix-en-Provence - Tél : 04 42 21 06 76
www.caraktere.com

Votre panier :

Nouveauté livres :

Trouver un kiosque près de chez vous

NOUVEAU : voici l'outil indispensable pour trouver votre magazine préféré près de chez vous :
www.trouverlapresse.com